Offrir un vin : comment ne pas se tromper

En France, offrir une bouteille de vin est chose courante. Que ce soit pour remercier un hôte ou en guise de cadeau à Noël et autres festivités. Le vin s’avère être une formule qui marche plutôt bien. Mais voilà, du fait de la richesse de nos crus, choisir une bouteille peut s’avérer difficile. Rouge, blanc, Bordeaux, Bourgogne,… comment ne pas se tromper ?

Quel vin pour quelle personne ?

Le vin est l’un des cadeaux par excellence. Amateur de vin ou non, le bénéficiaire ne peut qu’en être ravi.  Toutefois, avant de s’hasarder à acheter une bouteille, mieux vaut s’informer sur la personne à qui elle est destinée. Aime-t-elle le vin ? Lequel préfère-t-elle ? Si c’est à l’occasion d’une invitation à dîner, essayez de soutirer délicatement à votre hôte son menu. Bref, l’idéal est de connaître les goûts du destinataire. Si cette mission s’avère compliquée, il y a ces crus que l’on a classés comme grands classiques. On retrouve notamment les vins de Bordeaux, de Bourgogne, un Côte du Rhône et bien entendu, les champagnes.

Si la personne est amatrice de vin, c’est un bon avantage. Un amateur de vin est toujours paré pour découvrir de nouvelles saveurs, un cru atypique, voire inattendu. Pour offrir une bouteille de vin à une femme, il est bon de savoir que les goûts des hommes et des femmes en la matière ne sont pas toujours les mêmes. De plus en plus de femmes s’intéressent aux vins et leur sensibilité est beaucoup plus fine. Leur odorat étant plus développé que leur sens du goût, mieux vaut miser sur les arômes et les parfums. Offrir un champagne est toujours une valeur sûre et la mode est au champagne rosé. Pour du  vin rouge, les saveurs douces, fruitées et peu corsées sont appréciées par  la gent féminine. Les vins blancs et rosés ne sont pas non plus en reste.

Quel que soit le vin choisi, offrir un coffret cadeau vin sera toujours très apprécié et donnera de la joie à son destinataire. En effet, le soin apporté au coffret montre le respect, l’attention et même l’affection que porte la personne qui offre au destinataire du cadeau.

Les erreurs à ne pas commettre

En cas de méconnaissance de l’accord entre les mets et les vins, il y a une petite astuce toute simple : pour les plats de viandes rouges, on choisit du vin rouge. Quant aux plats clairs (viande blanche, poisson), opter pour du vin blanc. En gros, c’est la base. Ensuite, il est conseillé d’éviter de ramener une bouteille choisie au hasard. En matière de vin, c’est au nez et/ou à la bouche qu’il faut se fier. Si vous n’avez jamais goûté à la bouteille que vous comptez offrir, laissez-là tomber et demandez conseil à un sommelier ou à un autre connaisseur.

Enfin, si le vin est destiné à être dégusté à l’apéro ou durant le dîner, il est recommandé de le ramener frais et non chaud. Ce serait dommage d’attendre qu’il passe un moment au frais, au risque de voir le dîner se refroidir. Et dernière chose importante, investir dans une bouteille de vin bon marché risque fort de froisser le bénéficiaire.