• E-commerce
  • Code promo
  • Bon plans

Quelles sont les clés de performance d’une activité commerciale ?

Ce n’est pas toujours facile de créer son propre commerce et d’apprendre à être indépendant. En effet, ceci demande un profil spécial avec des manières différentes d’agir et avec des compétences particulières. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il y a lieu de noter dès le début que le métier de commerçant n’est pas fait pour tout le monde et que vous ne devriez pas prendre votre décision à la hâte si vous souhaitiez ouvrir votre propre magasin. Il faut donc que vous preniez le temps de réfléchir et que vous basiez votre raisonnement sur de bons objectifs pour éviter les mauvaises surprises, et aussi pour que vous compreniez qu’il ne s’agit pas seulement d’une idée de devenir vous-même le patron ou d’une idée de ne plus être un salarié dans telle ou telle entreprise.

Les qualités recherchées chez un vendeur

Pour parler tout d’abord des caractères que doivent avoir un commerçant, il y a lieu de préciser que, puisqu’il est question d’accueil et de rendre service à des clients, il faut que vous gardiez une bonne humeur à toute heure de la journée, et cela, tous les jours. Effectivement, il faut que l’on vous voit sourire de temps en temps, que vous ayez la capacité de surmonter les crises et les problèmes et aussi que vous adoptiez le meilleur ton pour parler aux clients. Ensuite, il faut également que vous soyez motivé à réaliser votre travail, c’est-à-dire que vous deviez aimer ce que vous faites et que vous n’hésitiez pas une minute à rester quelques heures de plus dans votre magasin. Autrement dit, il est vrai que c’est de l’argent que vous recherchiez, cependant, il est préférable que vous considériez votre activité comme une passion ou comme un plaisir. L’autre qualité fondamentale d’un vendeur aussi est l’honnêteté. C’est le caractère le plus recherché par les clients et c’est ce qui va garantir la fidélité de ces derniers. Enfin, il faut aussi qu’un représentant soit une personne curieuse qui s’intéresse à l’évolution de son secteur d’activité, aux actualités sur ses produits, aux demandes et aux besoins de ses clients, et aux offres ou stratégies de ses concurrents.

Les compétences requises pour les bons vendeurs

Outre les qualités que les vendeurs doivent avoir, leur travail nécessite aussi des compétences en mathématiques, en informatique, en gestion et en comptabilité. Justement, il est à rappeler que l’outil principal qui est employé par un commerçant est la caisse enregistreuse pour magasin. C’est grâce à cette machine qu’il puisse gérer les encaissements ou les paiements, et qu’il puisse pareillement gérer son commerce en contrôlant : les stocks, les promotions, les fournisseurs, la fidélisation et les données des clients,… Tout ce qu’il fait se concentre donc sur les chiffres et sur les calculs et il a le choix entre plusieurs logiciels de caisse pour bien faire fonctionner son activité. Notez que les principaux avantages de l’utilisation d’un bon logiciel de TPV sont : le fait d’avoir des données et des accès sécurisés ; la rapidité de la prise de commande et l’encaissement ; le fait de pouvoir personnaliser les tickets de caisse ; l’édition des remises ; et enfin, des paramétrages faciles et assistés. Sinon, le vendeur est aussi sensé avoir des compétences en marketing et il doit surtout être une personne polyvalente. Évidemment, s’il souhaite vendre beaucoup plus de produits, il doit renseigner et conseiller les clients tout en les aidant à choisir les marchandises qui leur conviennent. Il peut même arriver que la vente soit accompagnée par des dégustations ou par des démonstrations. Sans oublier le fait qu’il doit savoir négocier les ventes. À la fin, c’est l’ensemble de toutes ces compétences et du savoir-faire du vendeur qui va faire fructifier les résultats et qui va également faire progresser la petite entreprise. C’est pourquoi on peut les considérer comme des clés de performance.

Le vendeur et ses relations !

Un vendeur doit aussi maîtriser ses relations avec les autres. En effet, les avis ou les influences de votre entourage peuvent avoir des effets néfastes sur votre activité si vous les laisser vous envahir. Il faut que vous écoutiez uniquement les encouragements de vos proches ou des personnes dont vous aviez confiance, notamment le soutien de votre époux ou épouse. C’est d’ailleurs le seul soutien psychologique et financier auquel vous pouvez compter. Toutefois, le fait de monter son commerce avec son conjoint ou son partenaire est toute une autre chose. Si vous souhaitiez préserver votre vie privée, il est mieux que vous essayiez de ne pas confondre votre relation professionnelle avec votre relation amoureuse même si ce n’est pas très évident. En bref, le métier de vendeur est un peu difficile à maîtriser et il y a lieu d’admettre que le commerçant parfait n’existe pas. Cependant, il est tout à fait possible de réussir un commerce si vous adoptiez les meilleurs comportements et aussi si vous appliquiez une bonne stratégie de vente au sein de votre magasin.